French

Votre panier est vide.

Votre panier est vide.

Loading..

Product was successfully added to your shopping cart.

5

Product was successfully added to your comparison list.

prev-next
Précédent

Le Manuscrit Haslemere, Pièces et Sonates de luth | Vol. 1/5

Silvius Leopold Weiss (1687-1750) • Luth Baroque • Tablature française

Méthode de Luth Baroque. Guide pratique pour le luthiste débutant et avancé

Miguel Serdoura • Luth Baroque • Tablature Française

HT : 88,10 €

Disponibilité : En stock

SKU: UTORPHEUS DM66

• Auteur(s) : Miguel Serdoura
• Titre : Méthode de Luth Baroque 
• Sous-titre : Guide pratique pour le luthiste débutant et avancé
• Première édition : Ut Orpheus, Bologne
• Langue : Français
• Année d'édition : 2008

Détails

Préface

Une étude sérieuse, profonde et minutieuse d’un instrument de musique peut aussi se conjuguer avec ludisme, joie et passion : quelques belles notes choisies et travaillées avec soin suffisent tout à fait à procurer du plaisir à l’instrumentiste, débutant ou avancé. Le luth baroque, aux XVIIe et XVIIIe siècles, était l’apanage d’un cercle très fermé de nobles et d’aristocrates qui avaient un faible pour le délicat, l’exquis et le sublime. Le luth baroque n’a rien perdu de tout cela de nos jours. Ce qui a radicalement changé, par contre, c’est le fait que cette noblesse qui l’a tant aimé autrefois est aujourd’hui une affaire d’esprit et de culture et non plus une question de titre, permettant ainsi qu’un nombre bien plus élevé de personnes désireuses de jouer de cet instrument, puissent jouir des grâces accordées aux sens par les sons fins et délicats du luth baroque.

La manière d’aborder le luth baroque se distingue de celle du luth renaissance, du fait de considérations techniques et esthétiques. Le luth renaissance est un instrument permettant à la fois le solo et l’accompagnement, alors que le luth baroque est un instrument primordialement à caractère soliste. Cette différence, majeure, implique une approche tout aussi différente. Prenons comme exemple l’instrument « roi » dans l’histoire de la musique occidentale : la voix humaine ! Un chanteur doit, avant tout, travailler la qualité du timbre de sa voix car c’est à travers ce même timbre, particulier et unique à chaque chanteur, qu’il va charmer et convaincre son audience. Au luth baroque, nous devons penser de la sorte : la qualité du timbre produit par nos doigts en pinçant les cordes est la chose la plus importante à maîtriser dès le départ. À cet égard, soyez très patient et persévérant et gardez à l’esprit que nous cherchons l’élégance, le raffinement et la délicatesse, qualités qui devraient vous aider à garder le cap dans vos recherches et dans l’étude de la sonorité du luth baroque. Le son est le miroir de l’âme !

Ceux qui approchent le luth baroque en venant de la guitare classique doivent savoir non seulement que ces deux instruments ne font pas partie de la même famille organologique, mais aussi que l’approche « de l’objet sonore » entre ces deux « cousins lointains » est radicalement différente. Les cordes doubles, leur plus grand nombre et leur faible tension, tout comme la caisse de résonance arrondie, font du luth baroque un autre instrument. Par conséquent, le guitariste avisé doit l’aborder avec modestie et patience. Il faudra, les premiers mois, que celui qui a déjà joué sur sa guitare des oeuvres d’un niveau de difficulté élevé ait l’humilité de repartir de zéro et d’essayer de découvrir les différences qui le séparent de l’univers du luth.

L’apprentissage d’un instrument de musique dans toutes les cultures dites traditionnelles s’est toujours fait par voie orale. Aujourd’hui, et grâce à l’exceptionnel travail de recherche de nombreux musicologues mais aussi par de grands luthistes comme Hopkinson Smith, nous pouvons profiter à nouveau d’un enseignement direct du luth baroque ! Nous encourageons d’ailleurs toute nouvelle recherche dans les sources historiques qui sont à notre disposition, afin de poursuivre le développement de cette « nouvelle tradition luthistique », interrompue il y a plus de 200 ans.

Un livre, ou une méthode, ne pourra jamais remplacer cet apprentissage humain. Un professeur, c’est avant tout une oreille expérimentée, travaillée, sculptée par la matière sonore, et qui est au service de ce que l’élève n’est pas encore capable d’entendre. Cette écoute, précieuse pour la maîtrise d’un instrument de musique, ne pourra jamais être décrite entre les lignes d’une feuille de papier. (1) C’est pour cela que cette méthode, ainsi que toutes les autres écrites auparavant et celles qui sont à venir, ne pourra jamais vous apprendre véritablement l’art de devenir musicien ! À ce propos, Frederick Neumann, musicologue, écrit en 1965, qu’auparavant «... les traités étaient soit inconnus soit ignorés. Puis, l’enthousiasme de leur découverte vers la fin du siècle [XIXe siècle] a incité les musicologues à exagérer leur importance. Cette exagération persiste de nos jours et se manifeste dans la tendance à étendre l’application des traités hors de leur portée légitime, à généraliser trop libéralement des passages isolés, et à considérer comme une loi ce qui n’était que règle générale, sujette à maintes exceptions. » (2)

En revanche, notre Méthode de Luth Baroque peut vous donner les bases techniques et musicales nécessaires à l’obtention d’une structure assez solide et complète du jeu du luth baroque. Et c’est là tout l’enjeu et le défi de l’écriture de cet ouvrage : donner, au plus grand nombre de passionnés, l’opportunité de s’exprimer à travers le luth baroque, et ce, indépendamment de leur niveau d’apprentissage. Notre livre est destiné non seulement à celui qui n’a jamais joué d’un instrument de musique, mais aussi au guitariste avisé qui veut s’initier aux mystères du luth baroque !

Mode d’emploi

Notre Méthode de Luth Baroque est divisée en trois parties.

La première partie, plutôt théorique, aidera à mieux comprendre la façon de jouer la musique écrite pour le luth baroque. Nous avons jugé indispensable d’avoir des connaissances élémentaires de solfège occidental mais aussi de la tablature (forme de notation musicale spécifique au luth). Ces connaissances, insuffisantes si étudiées de manière isolée, ont été enrichies d’un lexique des pièces instrumentales ainsi que de biographies de la plupart des compositeurs de musique pour luth baroque à 11 et 13 chœurs.

En deuxième partie, nous avons dédié tout un chapitre à l’étude de la technique et de la production sonore du luth. Riche en photos et détails de toutes les étapes techniques que nous devrons franchir, ce chapitre est, sans aucun doute, le plus important de toute notre Méthode pour bien comprendre l’univers sonore du luth baroque ! Ensuite, nous vous proposons 21 exercices, tous d’un niveau élémentaire, mais progressifs, accompagnés de plusieurs pièces de musique. Vous allez d’abord jouer des mélodies pour ensuite ajouter les basses, et seulement après commencer à jouer les ornements.

En troisième partie, nous avons choisi près de 250 pièces pour luth baroque à 11 et 13 chœurs. Ces pièces, divisées en trois niveaux, sont d’un degré de difficulté qui s’échelonne du niveau « débutant », « moyen » à « avancé ». Nous avons, tout comme à l’époque baroque, séparé ces pièces selon leurs tonalités et leur nom. Aussi, nous n’avons choisi que très peu de tonalités différentes, afin que le luthiste débutant puisse travailler l’essentiel de son instrument, au lieu de perdre son temps à essayer de s’accorder tout le temps et de jouer des morceaux bien trop complexes pour son niveau. Il n’y a pas de mauvaise musique mais, parfois, il y a de mauvais musiciens ! Faire de la musique n’est simplement pas jouer des notes et réaliser quelques acrobaties, souvent sans intérêt. Un musicien « mûr » se plaît le plus souvent à jouer une simple mélodie et à jouir des merveilles sonores de son instrument !

Nous espérons que cette méthode pourra aider ceux qui n’ont pas accès à un professeur (même si nous leur conseillons d’aller en voir un le plus régulièrement possible), mais aussi tous les professeurs n’ayant pas suffisamment de matériel pour faire travailler, d’une manière systématique, leurs élèves. Bon courage à tous !

(1) « Le développement de l’audition musicale doit être un affinement progressif de la perception du mouvement sonore depuis la perception globale et imprécise, jusqu’à la perception subtile des moindres inflexions du son. » Maurice Martenot, Principes fondamentaux d’éducation musicale et leur application.

(2) Frederick Neumann, Revue de musicologie, T. 51e, No. 1er (1965), pp. 66-92.

© 2008 Miguel Serdoura

Contenu

I

Histoire du luth baroque

Le « luth français » : l’âge d’or du luth Baroque au Grand Siècle
La musique baroque allemande pour luth

Étude du répertoire

L’écriture musicale
La tablature
Doigtés
Les ornements (agréments)
Le style de jeu
La scordatura (accord des basses)
Les gammes
Les compositeurs
Le caractère des pièces

L’instrument

Description de l’instrument
Le luth et les luthiers
Les cordes
Entretien et astuces

II

La technique

Accorder le luth Baroque
Approche technique
Exercices 1 à 4
Pièces groupe 1
Exercices 5 à 9
Pièces groupe 2
Exercices 10 à 12
Pièces groupe 3

Pièces groupe 4
Exercices 13 à 16
Pièces groupe 5
L’étouffement des basses
Exercices 17 à 18
Pièces groupe 6
Exercices 19 à 21

III

Pièces pour luth baroque

Niveau 1 - Débutant
Niveau 2 - Moyen
Niveau 3 - Avancé

Index par tonalités
Index par compositeurs

Bibliographie

Musique pour luth en général
Enseignement et Méthodes
Construction de luths
Cordes
Accords et tempéraments
Musique française pour luth baroque
Musique allemande pour luth baroque (y compris l’Autriche et la Bohême)

Sources et Bibliothèques

Sources manuscrites
Sources publiées
Bibliothèques

Discographie

Luth 11 choeurs
Luth 13 choeurs

Éditeurs

Miguel Serdoura
Miguel Serdoura
Lutenist

Miguel Serdoura was born in Lisbon, where he began his musical and artistic career, earning his Diploma in Classical Guitar in 1994.

From 1999 to 2004, after studying the lute at the Paris Conservatoire, with Claire Antonini, Miguel Serdoura completed his musical education with Hopkinson Smith in Basel, Switzerland, at the Schola Cantorum Basiliensis.

As a soloist, Miguel Serdoura has given recitals in France, Portugal, United Kingdom, Austria, Spain, Germany, Belgium, Switzerland, Canada, China and USA.

In 2000, he took part in a television documentary devoted to the lutenist Hopkinson Smith, broadcast by Mezzo, Classica, RTBF and TSR.

Miguel Serdoura has recorded 4 solo CDs for the Dutch Label Brilliant Classics, in 2008, 2010, 2012, and 2014, earning a "Diapason d'Or Découverte" for his CD "The Court of Bayreuth", a 4 Stars Audioclásica for his CD "Austria 1676", a "5 Diapason" for his CD "Les Baricades Mistérieuses" and "Le Clic" for his CD "Les Rois de Versailles".

He is also the author of a major treatise on the baroque lute called "Method for the Baroque Lute", published in Italy by Ut Orpheus in 2008. In 2010, he created, for the same publisher, a new collection of music scores for the Baroque lute called "La Rhétorique des Dieux".

In 2015 Miguel Serdoura founded Le Luth Doré®, a french company dedicated to honoring and preserving the musical legacy of European early plucked instruments such as lutes, mandolins and early guitars, by creating high quality inexpensive instruments, urtext music editions, accessories and educational programs.

Miguel Serdoura performs on lutes built by Cezar Mateus, USA ; Renzo Salvador, Belgium ; Le Luth Doré®, France.

He currently lives and teaches Renaissance and Baroque lute in Paris.

• Éditeur(s) : Miguel Serdoura
• Période musicale : Baroque
• Instrument(s) : Luth Baroque
• Notation : Tablature française
• Édition moderne : Urtext
• Éditeur : Éditions Ut Orpheus
• Année de publication : 2008
• Collection : Lute/Theorbo

• Volumes: 1
• Pages: pp. 364
• Dimensions : 230x310 mm
• Poids : 1,152g
• Reliure : Dos carré collé cousu
• ISMN : 979-0-2153-2574-6

Les Éditions Urtext Le Luth Doré

Les Éditions Urtext Le Luth Doré s’adressent aux musiciens et aux musicologues du monde entier et leur offrent des textes musicaux fiables et faisant autorité. Ils sont caractérisés par :

• l’impression de la musique qui est superbe et esthétique,
• l’optimisation qui rend l’utilisation pratique (tourne des pages, doigtés),
• les livres de tablature italienne qui sont édités dans les deux modes de notation : tablature italienne et française,
• la haute qualité qui est faite pour durer (couverture, papier, reliure),
• les préfaces originales et modernes qui sont en anglais, français, italien, allemand...

À propos des Éditions Urtext Le Luth Doré

Nos éditions sont urtext : nous nous efforçons de fournir des textes musicaux fiables qui soient aussi fidèles que possible aux sources existantes et aux intentions des compositeurs. Bien sûr, nous sommes conscients qu'il n’est pas possible de reconstituer un texte original urtext unique. Souvent, plusieurs sources manuscrites existent pour une même pièce, et peu d'indications fiables nous permettent de déterminer la version qui représente au mieux les intentions du compositeur.

Bien que nous ne puissions pas dissiper entièrement les incertitudes historiques, nous avons comparé les textes et avons pu corriger les erreurs évidentes qui parfois peuvent même se trouver dans des manuscrits autographes. Les sources ont été méticuleusement examinées, note par note, signe par signe.

Cependant, une appréciation réfléchie des ambiguïtés inhérentes aux sources peut nous amener à modifier l’interprétation littérale.

Les observations les plus importantes et les décisions éditoriales sont élucidées dans les préfaces, dans le commentaire critique, dans les notes, ou indiquées en tant que telles dans le texte musical. C’est pourquoi, il n’est pas surprenant qu'un éditeur investisse beaucoup de patience, de connaissances et de temps pour construire un document urtext qui soit fidèle à la source, ainsi que, nous l'espérons, aux intentions des compositeurs. Des experts reconnus, ayant des connaissances approfondies et une longue expérience préparent nos Éditions Urtext Le Luth Doré, en étroite collaboration avec notre pôle éditorial.

Chaque partition, attentivement vérifiée, préserve les doigtés originaux et la notation de l'ornementation et, en l'absence d’indications originales manuscrites, présente également des suggestions concernant des doigtés et des ornements, formulées par des maîtres modernes fidèles au style historique, qui sont utiles pour mener des réflexions avancées et qui peuvent constituer un point de départ pour la démarche des élèves vers la performance.

Nous sommes profondément reconnaissants à tous les musicologues talentueux, les enseignants musicaux et les artistes qui mettent leurs connaissances et leur expérience à notre disposition pour les Éditions Urtext Le Luth Doré.

Le Luth Doré ©2015

  1. Soyez le premier à commenter ce produit

Rédigez votre propre commentaire

Prix

Qualité

Plus-value

Service

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)