French

Votre panier est vide.

Votre panier est vide.

Loading..

Product was successfully added to your shopping cart.

5

Product was successfully added to your comparison list.

Intabolatura de Lauto, Libro Primo, Venetia 1546

Marcantonio Del Pifaro (c.1500-c.1575)

HT : 34,08 €

Disponibilité : En stock

SKU: LLDE0007

• Compositeur(s) : Marcantonio Del Pifaro (c.1500-c.1575)
• Titre : Intabolatura de Lauto
• Sous-titre : Libro primo, in Venetia 1546
• Première édition : Antonio Gardane
• Année d'édition : 1546
• Source : GB-Lbl K.5.b.14

Détails

Intabolatura de Lauto, Libro primo, Antonio Gardane, in Venetia 1546

Intavolatura de Lauto est le seul ouvrage de Marc Antonio del Pifaro qui nous soit parvenu. Les danses « vénitiennes » qu’il contient sont caractéristiques d'un répertoire qui s’est répandu dès les premières années du 16e siècle avec la publication, par Petrucci, du Libro Quarto de Joan Ambrosio Dalza.

La plupart des pièces sont constituées d’une chiarenzana couplée avec une saltarelle, et leur titre fait référence à une origine géographique (Bolognese, Cremonese, l'Aquila), à une caractéristique de structure ou de thème (Geometrina, la Battaglia), où à une dédicace (G. Stampa).

La chiaranzana ou chiarenzana est une danse de cour, d’une structure similaire en harmonie et en métrique au Passamezzo bien mieux connu, et elle est habituellement suivie d'une saltarelle.

Marc’Antonio del Pifaro (c.1500-c.1575)

Les quelques informations biographiques que nous connaissons proviennent principalement du Tractatus Astrologicus que Luca Gaurico a publié à Venise en 1552 et qui dresse l’horoscope des luthistes en activité à la cour de Rome. Le témoignage de Gaurico, qui fixe la date de naissance de Marc Antonio en mars 1504, fait référence à la qualité de son chant accompagné par le luth, comme « clarissimum, praecipue in fidibus canoris pulsandis ».

Les noms de Marc Antonio et de son élève Alessandro figurent parmi ceux des luthistes présents à Rome, comme en témoignent les registres pontificaux de paiement (cf. Alison Sanders McFarland : Papal Singers, the Musica Segreta, et A. Woman : Musician at the Papal Court : the View from the Private Treasury of Paul III).

La date de sa mort n'a pas été documentée.

Sandro Volta | Le Luth Doré ©2015

Contenu

Chiarenzana de Megio

Il suo saltarello

Chiarenzana La Geometrina

Saltarello de La Geometrina

Chiarenzana La Ciriolla

Chiarenzana il Girotto

Chiarenzana Larcholano

Il suo saltarello

Chiarenzana La Bataglia

Chiarenzana G. Stampa

Saltarello de la Stampa

Saltarello (Il) Bel Fiore

Chiarenzana la Malveza

Saltarello La Ciriola

Chiarenzana La Bianchetta

Saltarello (Il) Bianchetto

Chiarenzana Laquila (Chiarenzana L’Aquila)

Saltarello Laquila (Saltarello L’Aquila)

Chiarenzana La Bolognese

Saltarello non ti partir da me

Chiarenzana La Marsilia

Saltarello Il Marsilio

Chiarenzana La Madalena

Saltarello anconitano (Saltarello l’Anconitano)

Chiarenzana La Lambertina

Saltarello Il Cremonese

Chiarenzana Il est bel et bon

Éditeurs

Sandro Volta
Luthiste

Le luthiste, chef d'orchestre et musicologue italien Sandro Volta a commencé sa carrière de concertiste international au début des années 1980. Ses interprétations sont centrées principalement autour du répertoire de la Renaissance italienne baroque, et sa discographie comprend des œuvres de compositeurs tels que Simone Molinaro, Giovanni Battista Dalla Gostena, Giulio Caccini, Sigismondo d'India, Ludovico Roncalli, Claudio Monteverdi, Giovanni Girolamo Kapsberger, Marco Antonio Cesti, Antonio Vivaldi, Antonio Maria Bononcini, Robert de Visée, Nicolò Paganini, Mauro Giuliani, Girolamo Crescentini.

Il a enregistré pour les labels Arion France, Tactus, Dynamic et Brilliant Classics.

Gagnant plusieurs prix, dont le Grand Prix du disque à Paris (1994), Sandro Volta a été salué par de nombreux magazines pour l'originalité de ses interprétations (Le Monde de la Musique, Diapason Hors-Série, The New York Times, Early Music). Ses publications incluent L'Opera en CD et vidéo (ed. Saggiatore) et des articles sur la musique baroque, en particulier celui pour Grove, «I Musicisti e la Lyrica di Gabriello Chiabrera ».

Ses interprétations sont régulièrement diffusées par les grandes radios (ABC, BBC et Radio France). Volta a été directeur artistique et musical de divers théâtres italiens tels que le Teatro Ruggeri de Guastalla, le Teatro Moruzzi de Noceto (Parma), le Teatro Chiabrera de Savone (Orchestre symphonique des jeunes) et le Teatro Dovizi de Bibbiena.

Actuellement, il a en projet d’enregistrer les œuvres complètes de Marco dall'Aquila, d’entreprendre une recherche approfondie de manuscrits de tablatures de luth et des tablatures de luth de Petrucci.

Sandro Volta a écrit une monographie sur John Dowland « Passionate et Dolens » pour le magazine Guitart avec une « performance live » jointe sur un cd, une étude et la transcription (Viator Edition, Milan) de l’Intermezzo d’Alessandro Scarlatti « Palandrana e Zamberlucco » (manuscrit de Bologne), « Esthétique et Son » (LF Editions, Modena) pour le Musée du Violon de Mittenwald.

 

Richard Civiol
Luthiste

Musicien, Richard Civiol a choisi d'étudier le luth et le théorbe, instruments qui avaient disparu des orchestres contemporains. Il est titulaire d’un Premier Prix d’écriture musicale.

Il aborde avec le même enthousiasme les répertoires renaissance et baroque des divers instruments de la famille des luths et il pratique la basse continue.

Il est membre de l’ensemble « Les Musiciens de Mademoiselle De Guise » dirigé par Laurence Pottier, qui se produit tant en France qu'à l’étranger, et avec lequel il a enregistré plusieurs CD. Il est aussi membre de l’ensemble de musique de chambre « L’Oiselière » et il collabore à l'occasion avec d'autres ensembles, orchestres ou chorales comme « La Fabrique à Théâtre », le chœur de chambre « Les Tempéraments » ou avec Jean-François Frémont, Didier Bouture, Christophe Sam, Romain Champion, etc.

Il a également entrepris un vaste travail de copie et de reconstitution de musique pour luth, théorbe et vihuela.

• Éditeur(s) : Sandro Volta & Richard Civiol
• Période musicale : Renaissance
• Instrument(s): Luth Renaissance 6c
• Instrumentation: Luth Renaissance solo
• Notation: Tablature italienne et française
• Édition moderne : Urtext
• Éditeur : Éditions Urtext Le Luth Doré
• Année de publication : 2015
• Collection : Lute and Theorbo Music Collection

• Pages: 88 pp.
• Dimensions: 230x310 mm
• Poids : 0,320g
• Reliure : Dos carré collé cousu
• ISMN: 377-0-0017-8807-4

Les Éditions Urtext Le Luth Doré

Les Éditions Urtext Le Luth Doré s’adressent aux musiciens et aux musicologues du monde entier et leur offrent des textes musicaux fiables et faisant autorité. Ils sont caractérisés par :

• l’impression de la musique qui est superbe et esthétique,
• l’optimisation qui rend l’utilisation pratique (tourne des pages, doigtés),
• les livres de tablature italienne qui sont édités dans les deux modes de notation : tablature italienne et française,
• la haute qualité qui est faite pour durer (couverture, papier, reliure),
• les préfaces originales et modernes qui sont en anglais, français, italien, allemand...

À propos des Éditions Urtext Le Luth Doré

Nos éditions sont urtext : nous nous efforçons de fournir des textes musicaux fiables qui soient aussi fidèles que possible aux sources existantes et aux intentions des compositeurs. Bien sûr, nous sommes conscients qu'il n’est pas possible de reconstituer un texte original urtext unique. Souvent, plusieurs sources manuscrites existent pour une même pièce, et peu d'indications fiables nous permettent de déterminer la version qui représente au mieux les intentions du compositeur.

Bien que nous ne puissions pas dissiper entièrement les incertitudes historiques, nous avons comparé les textes et avons pu corriger les erreurs évidentes qui parfois peuvent même se trouver dans des manuscrits autographes. Les sources ont été méticuleusement examinées, note par note, signe par signe.

Cependant, une appréciation réfléchie des ambiguïtés inhérentes aux sources peut nous amener à modifier l’interprétation littérale.

Les observations les plus importantes et les décisions éditoriales sont élucidées dans les préfaces, dans le commentaire critique, dans les notes, ou indiquées en tant que telles dans le texte musical. C’est pourquoi, il n’est pas surprenant qu'un éditeur investisse beaucoup de patience, de connaissances et de temps pour construire un document urtext qui soit fidèle à la source, ainsi que, nous l'espérons, aux intentions des compositeurs. Des experts reconnus, ayant des connaissances approfondies et une longue expérience préparent nos Éditions Urtext Le Luth Doré, en étroite collaboration avec notre pôle éditorial.

Chaque partition, attentivement vérifiée, préserve les doigtés originaux et la notation de l'ornementation et, en l'absence d’indications originales manuscrites, présente également des suggestions concernant des doigtés et des ornements, formulées par des maîtres modernes fidèles au style historique, qui sont utiles pour mener des réflexions avancées et qui peuvent constituer un point de départ pour la démarche des élèves vers la performance.

Nous sommes profondément reconnaissants à tous les musicologues talentueux, les enseignants musicaux et les artistes qui mettent leurs connaissances et leur expérience à notre disposition pour les Éditions Urtext Le Luth Doré.

Le Luth Doré ©2015

  1. Soyez le premier à commenter ce produit

Rédigez votre propre commentaire

Prix

Qualité

Plus-value

Service

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)