French

Votre panier est vide.

Votre panier est vide.

Loading..

Product was successfully added to your shopping cart.

5

Product was successfully added to your comparison list.

Intavolatura di Liuto Attiorbato, Libro Secondo, Venetia 1616

Pietro Paolo Melli (1579-c.1623) • Archiluth • Tablature italienne & française

HT : 52,09 €

Disponibilité : En stock

SKU: LLDE0008

• Compositeur(s) : Pietro Paolo Melli (1579-c.1623)
• Titre : Intavolatura di Liuto Attiorbato
• Sous-titre : Libro Secondo
• Première édition : Giacomo Vincenti
• Année d'édition : 1616
• Source: D-Mbs
• Volume: 2

Détails

Pietro Paolo Melli (1579-c.1623)

On a peu de renseignements sur la vie de Pietro Paolo Melli. Né à Reggio en 1579, il est nommé luthiste à la cour de Matthias 1er en 1612, l'année de l'élection de celui-ci à la tête du Saint-Empire. Il a du être très apprécié en tant que luthiste et musicien car les documents témoignent qu’il était l'un de musiciens les mieux payé de la cour. Lors de l'ascension au trône impérial de Ferdinand II, son poste est maintenu. En 1623 il quitte la cour de l'Empereur pour revenir à Reggio nell’Emilia. On ne sait rien de la date et de lieu de sa mort.

Pietro Paolo Melli édite ses cinq livres d'Intavolatura di Liuto Attiorbato entre 1614 et 1616, dans la maison d'édition de Giacomo Vincenti, prolifique éditeur de musique et d'ouvrages de théorie musicale de l'Italie du Nord. La maison Vincenti produit, parmi de nombreux ouvrages qui restent pour nous une référence, de ré éditions de Caccini’s Le Nuove Musiche et L’Euridice en 1615, les traités de diminutions (Bassano, Rognoni, Diruta, Bovicelli, Spadi) dont celui de Botazzi en 1614. Melli confie donc ses œuvres à un éditeur au centre de la vie musicale de son temps et au faite des bouleversements dans la théorie et la pratique de la musique au début du XVIIe siècle.

Les dédicaces dans la table de matières du Libro Secondo nous donnent une idée de l'entourage de Melli. La plupart de pièces est dédiée a des hauts personnages de l'Empire ou de la noblesse italienne (cardinal Alessandro d'Este). Par exception la Volta detta la Furiosa porte dans son titre une indication d'affect mais en lisant la dédicace on découvre qu'elle est dédiée à un général d'Artillerie, ce qui laisse supposer que notre luthiste ne manquait pas d'humour. Deux pièces sont dédiés à des musiciens ; un duo, la Canzon Terza detta la Regiana au Giacomo Abbati, « musicien de sa majesté, Roi de Pologne » et la Claudiana Gagliarda, qui clôt ce deuxième livre, et se trouve placée après la table de matières, au « très illustre seigneur Claudio Monteverdi ».

Melli compose ses œuvres pour un luth de type nouveau „liuto attiorbato”, instrument emblématique du nouveau style, de l'opéra naissant et de la monodie accompagnée, et dont la construction témoigne de l'inventivité des musiciens et maîtres luthiers italiens de la fin du XVIe siècle.

Il pratique les formes musicales d'usage tels la danse (courante, volte, galliarde), le prélude et la canzon avec un certain goût pour les pièces de genre « chromatique » (corrente detta la Bratola, corrente detta la Diana, volta chromatica detta la Savia, Il ciarlino capricio cromatico...). Il rend également hommage au nouveau style avec son écriture essentiellement à deux, parfois trois parties, à la basse bien claire soutenant la partie mélodique ou en dialogue avec la partie supérieure. Les motifs en imitations et les « passaggi » au caractère enjoué ou mélancolique font écho aux airs de Caccini ou les villanelles Kapsberger et canzonette de Monteverdi qu'il a du connaître.

Dans le Libro secondo on trouve également deux pièces pour théorbe et surtout quatre duos, témoignages d'une pratique sans doute courante mais dont il nous reste peu de sources. Le ballet il Fedel amante, composée d'une intrada, allemande, galliarde et courante nous rappelle que Melli était un musicien de son temps et se devait avant tout produire du « divertissement ». C'est tout à son honneur d'avoir su rester original et inventif dans ce cadre quelque peu convenu et rigide.

Wanda Kozyra | Le Luth Doré ©2015

Contenu

Suonate
La Prezzata Imperiale Corrente
Corrente detta la Bartola
Corrente detta L’Alvisina
Corrente detta la Diana
Corrente detta la Darduina
Volta alla Francese detta la Brava
Volta alla Francese detta la Piacevole
Corrente detta la Favorita
Corrente detta l’Amigona
Corrente detta la Palatina
Corrente detta la Passaura
Preludio detto il Slesiante
Preludio detto il Bransuico
Gagliarda detta la Crudelle
Gagliarda detta la Liberale
Preludo detto il Bavarante
Dimi Amore passeggiato dall’autore
Corrente cromatica detta la Bernardella
Corrente detta la Graciosa
Corrente detta la Speranza
Corrente detta la Glisente
Volta cromatica detta la Savia
Volta detta la Robartella
Volta detta Losestana
Volta (fatta alla pontieba) detta la Contumacia
Gagliarda detta la Rossa
Gagliarda detta la Fontanella
Gagliarda alla Santinesca detta la Farnese
Gagliarda detta la Favalina
Preludio per la Tiorba detto l’Estense
Corrente per la Tiorba detta la Alessandrina

Baletto detto il fedel Amante
Intrada detta la Festinberga
Allemana detta la Giorgia
Gagliarda detta la Frubenia
Corrente detta la Rubestaina

Il Ciarlino Capricio Cromatico composto sopra al qui sotto scritto Esempi
Capricio
Tastata detta la Cortese
Corrente detta la Corteggiana
Corrente detta la Rangona
Corrente detta la Inamorata
Volta detta la Furiosa
Volta detta la Virtuosa Ambasciatrice

Suonate concertate a due Liutti
Canzon Prima detta l’Astarosta Liuto Corista
Liuto piu grando un Tasto

Canzon seconda detta la Gran Marasale Liuto Corista
Liuto piu grando un Tasto

Canzon Terza detta la Regiana Liuto Corista
Liuto piu grando un Tasto

Corrente detta la Favorita Gonzaga Liuto Corista
Liuto piu grando un Tasto

Concordances

aa

Éditeurs

Wanda Kozyra
Luthiste

Wanda Kozyra, luthiste, est née à Gdańsk (Pologne) dans une famille d'artistes (beaux-arts et musique). Elle est diplômée en luth renaissance du CNSMD de Lyon (classe d’Eugène Ferré) et se perfectionne en Allemagne sous la direction de Rolf Lislevand.

Musicienne chambriste, elle s’intéresse au théâtre musical, et également à la danse ancienne et à l’improvisation. Actuellement elle travaille en tant que musicienne (répertoire renaissance et baroque) notamment pour les ensembles l'Académie du Concert de Lyon, «Conversation Baroque», L'Ensemble Baroque de Toulouse, et l'ensemble polonais Silva Rerum et pour La Cortesia, structure qu'elle a créée.

Comme professeur Wanda Kozyra a collaboré avec Akademia Muzyczna de Gdańsk (Pologne), le Cefedem Rhône-Alpes et elle enseigne le luth au C.R.R. de Lyon et au C.R.D de Romans sur Isère.

Elle trouve l'inspiration, notamment pour son travail pour Le Luth Doré®, en pratiquant la course à pied, la lecture de la poésie et le farniente...

 

Richard Civiol
Luthiste

Musicien, Richard Civiol a choisi d'étudier le luth et le théorbe, instruments qui avaient disparu des orchestres contemporains. Il est titulaire d’un Premier Prix d’écriture musicale.

Il aborde avec le même enthousiasme les répertoires renaissance et baroque des divers instruments de la famille des luths et il pratique la basse continue.

Il est membre de l’ensemble « Les Musiciens de Mademoiselle De Guise » dirigé par Laurence Pottier, qui se produit tant en France qu'à l’étranger, et avec lequel il a enregistré plusieurs CD. Il est aussi membre de l’ensemble de musique de chambre « L’Oiselière » et il collabore à l'occasion avec d'autres ensembles, orchestres ou chorales comme « La Fabrique à Théâtre », le chœur de chambre « Les Tempéraments » ou avec Jean-François Frémont, Didier Bouture, Christophe Sam, Romain Champion, etc.

Il a également entrepris un vaste travail de copie et de reconstitution de musique pour luth, théorbe et vihuela.

• Éditeur(s) : Wanda Kozyra & Richard Civiol
• Période musicale : Renaissance tardive
• Instrument(s): 14c Archlute
• Notation : Tablature italienne & française
• Édition moderne : Urtext
• Éditeur : Éditions Urtext Le Luth Doré
• Année de publication : 2015
• Collection : Lute and Theorbo Music Collection

• Pages : 164 pp.
• Dimensions : 230x310 mm
• Poids : 0,320g
• Reliure : Dos carré collé cousu
• ISMN : 377-0-0017-8808-1

Les Éditions Urtext Le Luth Doré

Les Éditions Urtext Le Luth Doré s’adressent aux musiciens et aux musicologues du monde entier et leur offrent des textes musicaux fiables et faisant autorité. Ils sont caractérisés par :

• l’impression de la musique qui est superbe et esthétique,
• l’optimisation qui rend l’utilisation pratique (tourne des pages, doigtés),
• les livres de tablature italienne qui sont édités dans les deux modes de notation : tablature italienne et française,
• la haute qualité qui est faite pour durer (couverture, papier, reliure),
• les préfaces originales et modernes qui sont en anglais, français, italien, allemand...

À propos des Éditions Urtext Le Luth Doré

Nos éditions sont urtext : nous nous efforçons de fournir des textes musicaux fiables qui soient aussi fidèles que possible aux sources existantes et aux intentions des compositeurs. Bien sûr, nous sommes conscients qu'il n’est pas possible de reconstituer un texte original urtext unique. Souvent, plusieurs sources manuscrites existent pour une même pièce, et peu d'indications fiables nous permettent de déterminer la version qui représente au mieux les intentions du compositeur.

Bien que nous ne puissions pas dissiper entièrement les incertitudes historiques, nous avons comparé les textes et avons pu corriger les erreurs évidentes qui parfois peuvent même se trouver dans des manuscrits autographes. Les sources ont été méticuleusement examinées, note par note, signe par signe.

Cependant, une appréciation réfléchie des ambiguïtés inhérentes aux sources peut nous amener à modifier l’interprétation littérale.

Les observations les plus importantes et les décisions éditoriales sont élucidées dans les préfaces, dans le commentaire critique, dans les notes, ou indiquées en tant que telles dans le texte musical. C’est pourquoi, il n’est pas surprenant qu'un éditeur investisse beaucoup de patience, de connaissances et de temps pour construire un document urtext qui soit fidèle à la source, ainsi que, nous l'espérons, aux intentions des compositeurs. Des experts reconnus, ayant des connaissances approfondies et une longue expérience préparent nos Éditions Urtext Le Luth Doré, en étroite collaboration avec notre pôle éditorial.

Chaque partition, attentivement vérifiée, préserve les doigtés originaux et la notation de l'ornementation et, en l'absence d’indications originales manuscrites, présente également des suggestions concernant des doigtés et des ornements, formulées par des maîtres modernes fidèles au style historique, qui sont utiles pour mener des réflexions avancées et qui peuvent constituer un point de départ pour la démarche des élèves vers la performance.

Nous sommes profondément reconnaissants à tous les musicologues talentueux, les enseignants musicaux et les artistes qui mettent leurs connaissances et leur expérience à notre disposition pour les Éditions Urtext Le Luth Doré.

Le Luth Doré ©2015

  1. Soyez le premier à commenter ce produit

Rédigez votre propre commentaire

Prix

Qualité

Plus-value

Service

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)